TOURISM DE TIANJIN VOUS ACCUEILLE!
Bienvenue à Tianjin,une belle ville.
La Fête de la mi-automne
2019-09-13 14:00:00 Auteur:Xiao Xiao, Yishuang Liu Accès:french.people.cn

La Fête de la mi-automne, ou Fête de la lune, est un festival folklorique chinois traditionnel. Depuis l'Antiquité, elle se caractérise par des coutumes populaires telles que celle d'offrir des sacrifices à la lune, d'admirer la lune, de déguster des gâteaux de lune, de jouer avec des lanternes ou apprécier la beauté et le parfum des fleurs d'osmanthe. C'est aussi le jour où l'on essaie de déchiffrer des énigmes inscrites sur des lanterne, qui est également une coutume de la Fête de la mi-automne. Découvrons ensemble quelques extraits de poèmes sur le thème de la Fête de la mi-automne !

1. Les gens éprouvent le chagrin, la joie, la séparation et la réunion, la lune peut être sombre ou brillante, ronde ou en forme de croissant, cette imperfection dure depuis la nuit des temps. Que la longévité puisse nous être accordée à tous, bien que séparés de milliers de li, nous pourrons partager la beauté de la lune ensemble. (« Prélude à la mélodie de l'eau », Su Dongpo, dynastie Song)

2. La lune, maintenant pleine au-dessus de la mer, éclaire tout le ciel. (« En regardant la lune, je pense à quelqu'un au loin », Zhang Jiuling, dynastie Tang)

3. La lune de ce soir est le messager du ciel, elle annonce un nouveau monde propre de la terre jusqu'au ciel. (« En regardant la lune le quinzième jour du huitième mois », Liu Yuxi, dynastie Tang)

4. Je lève ma coupe et j'invite la lune qui scintille. Avec elle et mon ombre, nous voici trois. (« Je bois seul sous la lune », Li Bai, dynastie Tang)

5. L'œil est appauvri lorsque les eaux de la Huai se remplissent d'argent. Tous disent que ces rayons de l'arc-en-ciel créent un trésor de nacre. (« En regardant la lune du haut de la tour », Mi Fu, dynastie Song)

6. Quand les rayons de lune éclairent plus de la moitié de ma maison, la Grande Ourse et l'Etoile du Sud se croisent. (« Nuit sous la lueur de la lune », Liu Fangping, dynastie Tang)

7. Sur un écran de mica, une bougie jette des formes sombres, la voie lactée descend lentement, et l'étoile du matin est basse. (« Chang'E », Li Shangyin, dynastie Tang)

8. C'est une nuit où la rosée devient gelée, la lune est brillante comme elle l'était chez moi. (« Une nuit de pleine lune, je pense à mes frères », Du Fu, dynastie Tang)

9. Comme cette nuit du troisième jour du huitième mois est belle, la lune ressemble à un arc, et la rosée à de vraies perles. (« Chant de la rivière au crépuscule », Bai Juyi, dynastie Tang)

10. La lune d'automne brille vers le ciel vide, les gouttes de rosée sont rougeoyantes. (« En contemplant la lune par une nuit d'automne », Meng Haoran, dynastie Tang)